blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

GRAND MAÎTRE MARABOUT SORCIER VOYANT TEGBESSOU

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGS

GRAND MAÎTRE MARABOUT SORCIER KINDO TEGBESSOU VOYANT SPIRITUEL TRAVAUX AUX OCCULTES
MEDIUM VOYANT GRATUIT MAÎTRE SORCIE

GRAND MAÎTRE MARABOUT SORCIER KINDO TEGBESSOU VOYANT SPIRITUEL TRAVAUX AUX OCCULTES MEDIUM VOYANT GRATUIT MAÎTRE SORCIER EST UN VOYANT AUX DONS SURNATURELS QUI POSSÈDE LES PUISSANTS POUVOIRS DE LA MAGIE AFRICAINE,MAGIE SANTE-RIA ET AUTRES DU MONDE.38 ans D' EXPÉRIENCES.

Blog dans la catégorie :
Divertissement

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

GRAND MAÎTRE MARABOUT SORCIER VOYANT TEGBESSOU

NOS DÉFUNTS SONT-ILS NOS ANGES GARDIENS ?

Le 08/11/2018

NOS DÉFUNTS SONT-ILS NOS ANGES GARDIENS ?
Lors d’une séance de voyance publique, des participants m’ont demandé si je croyais que nos proches une fois décédés pouvaient devenir nos anges gardiens, et ainsi veiller sur nous de l’au-delà.
 
En tant que médium (personne ayant la capacité de communiquer avec des défunts), c’est un sujet qui me fascine : la capacité de personnes décédées à intervenir sur l’existence des vivants.
 
Une consultante psychiatre me confiait récemment que confrontés à la mort d’un proche beaucoup de non-croyants (athées) se mettaient à croire soudainement à une vie après la mort (alors que la plupart des religions y croient par définition).
 
Penser que celui qui est décédé, et dont l’enveloppe charnelle est désormais absente, peut être présent à nos côtés, nous écouter, nous protéger, est pour beaucoup un réconfort salutaire.
 
Alors croire ou ne pas croire en ces présences mortuaires mais bénéfiques ?
 
Selon Wikipédia :
Un ange gardien est un terme utilisé pour désigner un ange assigné pour protéger et guider un ou plusieurs individus. La foi envers les anges gardiens peut être tracée depuis l'Antiquité. Le concept des anges protecteurs et leur hiérarchie s'est massivement développé dans les religions chrétiennes durant le ve siècle.
Ce n’est pas du tout le propos de mon article, ni le sens de la question qui m’a été posée lors de cette voyance publique. Je ne vais donc pas me hasarder à un cours de théologie mystique, mais plus simplement évoquer avec vous ce que je sais de nos défunts-anges gardiens.
 
Nombre de mes consultants abordent avec moi ce sujet. Commençant souvent timidement par un : « Vous allez me prendre pour un (une) fou (folle), mais depuis le décès de mon (ma)….j’ai de la chance….il y a eu des miracles…ça c’est enfin débloqué….j’ai échappé à…. ».
Vous souhaitez obtenir un message de votre défunt, une réponse de sa part?
 
Vous pouvez faire appel à moi via mon service dédié à la médiumnité
 
Le message de votre défunt 
 
Je dis souvent qu’une fois décédés, nos proches ne sont pas investis de force d’une mission les obligeant à veiller non-stop sur nous. On ne devient pas en décédant un altruiste omniprésent et désintéressé.
Chaque défunt a droit au repos éternel et peut s’il le désire ne plus jamais avoir à faire avec les vivants. Leurs interventions sur Terre, auprès de ceux qui leur ont été chers de leur vivant, n’ont donc aucun caractère d’obligation.
 
Alors que se passe-t-il ? Qu’est-ce qui peut en convaincre certains d’intervenir ainsi auprès des vivants ?
 
Pour commencer, les morts sont (personnalité) dans l’au-delà tels qu’ils étaient sur Terre. Un égoïste reste égoïste, un généreux restera généreux.
 
Par contre, une fois décédés, nos proches acquièrent une connaissance sur notre vie qu’ils n’avaient pas toujours de leur vivant. Ils comprennent nos douleurs, nos souffrances, nos épreuves quotidiennes.  Ils voient le mari qui trompe leur fille, ils voient l’accident de voiture qui risque de se produire, ils détectent le collègue de travail qui brigue une promotion à votre place….Ils ont ainsi un regard plus objectif sur notre passé, notre présent et notre avenir.
 
Et c’est cette connaissance qui fait interagir certains défunts dans notre vie. C’est plus fort qu’eux, il faut qu’ils interviennent, qu’ils nous sauvent, qu’ils nous aident, un peu comme un aimant les projetant sur Terre.
Je ne pense pas qu’il puisse par contre s’agir d’une présence constante. Même si cela peut sembler extrêmement rassurant pour les vivants, ces interventions « angéliques » sont la plupart du temps ponctuelles et liées à un événement dangereux, toxique ou dommageable. Et c’est ce qui les rend remarquables.
 
Alors nos défunts peuvent-ils parfois devenir de véritables anges-gardiens ?
 
Les récits qui vont suivre pourraient vous en convaincre.
Ma consultante habite une jolie maison en pleine campagne, dont elle a hérité au décès de son oncle. Elle est habituée des sites de rencontres sur internet et me questionne souvent au sujet des gens qu’elle y croise avec plus ou moins de bonheur. Elle étale ainsi leurs photos devant moi et me demande de réagir à froid sur ces profils virtuels. Un jour une des photos me glace le sang, je me mets à trembler d’effroi : « Je n’aime pas du tout cet homme, il est dangereux, n’allez surtout pas le rencontrer ! ». Elle me rétorque un :« c’est un célèbre ….. ! » (Sa profession) qui restera longtemps gravé dans ma mémoire, comme si le métier de cet homme l’exonérait d’être un criminel. Le temps passe, elle revient quelques mois après :« Je me suis désabonnée de ce site pourri ! Il y avait un serial killer parmi leurs abonnés, il a été arrêté par la police et ils n’en ont même pas parlé ! » Elle reprend son souffle : « Vous aviez raison au sujet de cet homme qui vous faisait si peur, mais ce n’est pas ça le plus dingue….Malgré vos conseils, très séduite par ce qu’il renvoyait, j’avais décidé de le rencontrer quand même, chez lui, près de la Tour Eiffel, il m’inspirait confiance…Mais au moment de partir à Paris, la porte d’entrée de la maison héritée de mon oncle n’a jamais voulu s’ouvrir, j’ai tout essayé, tirant presque à pieds joints sur le battant, rien n’y a fait, la porte est restée ainsi bloquée jusqu’à 23 heures, puis s’est soudainement rouverte comme par miracle. Je n’allais tout de même pas sortir par la fenêtre pour me rendre à ce rendez-vous ! ». Cet épisode étrange avait permis à cette femme d’échapper aux griffes d’un psychopathe qui tentait d’étrangler ses victimes après les avoir violées. Elle découvrit cette information dans la presse écrite et reste depuis convaincue que c’est son oncle défunt qui a condamné la porte de son ancienne maison et ainsi l’a sauvée. 
  
Mon consultant vient de perdre son père et revient des obsèques qui ont eu lieu en province et à quelques centaines de kilomètres de son domicile. Il partage sa voiture avec son frère qui s’est endormi. Il fait nuit, il est en train de traverser un massif montagneux et la fatigue commence à se faire sentir auprès du conducteur. Soudainement, il entend la voix grave de son père : « Arrête toi tu es fatigué ! ». Il secoue son frère pour le réveiller : « Tu as entendu la voix de papa toi aussi ? » Non le frère dormait et n’avait donc rien entendu : « Tu veux pas que je prenne le volant ? Tu dois être crevé ! » Une voix grave s’élève entre eux : « Surtout pas ! Tu es encore plus imprudent que ton frère ! » Le conducteur pile la voiture :« Ah tu as entendu ce que je viens d’entendre ?? » Oui les 2 frères entendaient dorénavant la même voix, celle de leur père.
Après quelques minutes d’arrêt et leur père restant silencieux, ils reprirent la petite route de montagne à peine éclairée. Et le conducteur s’endormit au volant. Mon consultant me raconte avec les yeux écarquillés cet étrange épisode de sa vie : « Oui je me suis endormi au volant, j’étais exténué et j’étais pressé de rentrer chez moi, au chaud. Mais j’ai bien été réveillé je vous rassure ! Alors que la voiture était en train de partir vers le ravin, j’ai senti quelqu’un saisir le volant et le redresser : « Espèce de petit con, je t’avais dit de t’arrêter !!! » Et depuis les deux frères restent convaincus que c’est bien leur père qui après les avoir invectivés leur avait évité un accident de voiture, potentiellement mortel.    
Vous souhaitez savoir si OUI ou NON votre défunt veille sur vous?
Est-il votre Ange Gardien?
 
Je vous réponds mon service dédié
 
La Voyance OUI ou NON 
  
« Ma mère me manque. Elle adorait mon mari et prenait toujours sa défense. Elle me disait que si j’étais aussi jalouse c’était probablement à cause d’elle et de son expérience de femme trompée… » Souvent lors de nos séances de voyance, je m’étais d’ailleurs demandé si sa mère ne préférait pas son gendre à sa propre fille. Pour moi, le mari était depuis longtemps un infidèle notoire, mais devant le refus de cette femme à l’admettre, j’avais fini par ne même plus évoquer les infidélités à répétition, que fermement elle ne souhaitait pas connaître. Elle me demande d'entrer en communication avec sa mère défunte, s’attendant probablement à que celle-ci continue de défendre son gendre adoré becs et ongles. La mère se manifesta presque immédiatement : « Il faut que ma fille quitte enfin ce salaud ! » (Je reprends ses termes). Un peu surprise, je me demandai s’il ne s’agissait pas plus simplement de mes habituels ressentis au sujet de cet homme. Il n’en était rien. La mère défunte ayant pris conscience des mensonges de son gendre avait décidé d’ouvrir les yeux de sa fille autrefois rendue naïve par sa faute. « Donnez-lui ce code ! (à 4 chiffres). Cet imbécile l’utilise autant pour son téléphone que pour son ordinateur ! ». Je communique ce chiffre à ma consultante qui ne le note même pas croyant à une énième vision négative de ma part : « Je n’ai jamais compris pourquoi vous n’aimiez pas mon mari ! » Elle m’appelle quelques jours plus tard : « J’avais besoin d’entendre votre voix. J’ai peur. Ma mère me poursuit ! » J’essaie de la calmer :« C’est-à-dire ? Comment vous poursuit-elle ? ». Elle part un peu dans tous les sens :« J’étais assise dans la cuisine…L’ordinateur du bureau de mon mari s’est allumé…tout seul ! …Quelqu’un m’a poussée vers le clavier….Oh lala, j’en tremble encore…Et la voix de ma mère m’a ordonné de taper un code… J’ai bien reconnu sa voix, elle seule m’appelait « candychou » quand j’étais petite… Les mails de mon mari se sont tous ouverts en même temps...en grand…Ça clignotait de partout…Les messages de cette femme…et d’une autre… Les mots vulgaires de mon mari…J’ai cru m’évanouir… ». L’intervention de sa mère ne s’arrêta pas là, après l’avoir mise face à aux preuves de l’infidélité de l’époux, elle lui fit recroiser par hasard un amour de jeunesse, lui conseilla un avocat illustre qui pris de pitié refusa tous honoraires, elle trouva un appartement en plein Paris cinq fois moins cher que le prix du marché. Sa mère veilla ainsi sur sa fille quelques mois et la sachant enfin heureuse et hors de danger ne réapparut plus. Nous évoquons souvent cette histoire avec ma consultante qui depuis croit mordicus en la notion d’ange-gardien : « Je pense qu’arrivée dans l’au-delà, ma mère a dû avoir un sacré choc et s’en est voulue d’avoir de son vivant défendu ce misérable !  Elle s’est bien rattrapée après ! Sans sa mort, je serais encore dans le déni, malheureuse comme la pierre avec cet infidèle !».
 
 C’est une des théories que je défends souvent auprès de mes consultants :
« Si les informations, sur ce qui peut vous ouvrir les yeux, doivent vous arriver, elles vous arriveront, et surtout si « là-haut » un de vos défunts considère qu’il est grand temps que vous sachiez ».
 
J’aurais encore beaucoup d’autres histoires sur ces voix, ou ces présences, sur ces défunts qui un jour ont tendu la main à un de leurs vivants, et sur ces moments exceptionnels où ce contact entre le Ciel et la Terre a pu empêcher le pire et produire un « miracle ».
 
C’est ce que le médium que je suis appelle nos défunts-anges-gardiens. 
 
N.B :
Toutes les personnes citées dans mes articles existent, ou ont existé, et m’ont bel et bien consultée.
Cependant, par mesure de confidentialité, et afin que nul ne puisse les reconnaître, j’ai modifié leurs caractéristiques principales (prénoms, métiers, lieux…)
Toute similitude ou ressemblance flagrantes avec une personne existante ou ayant existé ne donc serait que pure coïncidence totalement indépendante de ma volonté. 
 
Aviez-vous d'autres problèmes ?
Veuillez me contacter par 
Email: maitremarabout57@gmail.com
TEL : Whatsapp:+229 66761974
Satisfaction totale et résultat garantie dans de bref délai. 
JE SUIS DISPONIBLE SUR WHATSAPP SI VOUS AVEZ BESOIN D'AIDE

 

VOYANCE : PEUT-ON POSER TOUTES LES QUESTIONS ?

Le 08/11/2018

VOYANCE : PEUT-ON POSER TOUTES LES QUESTIONS ?
Un voyant doit-il, et peut-il, répondre à toutes les questions de ses consultant(e)s ? 
 
Une conversation récente avec une amie voyante de Belgique m’a fait mesurer les différences notables, selon les pays,  des questions de ceux et celles qui consultent des voyants. Alors que nous parlions de l’infidélité soupçonnée des conjoints de nos consultant(e)s, mon amie belge m’affirma qu’on ne lui posait jamais clairement cette question : « M’a-t-il (elle) trompé(e) ? ». Et que d’ailleurs si c’était le cas, elle ne souhaiterait pas y répondre.
 
Et bien en ce qui me concerne, c’est une question que l’on me pose très très souvent et à laquelle il ne m’est pas possible de me dérober (« je vois la réponse, mais je ne vous la dirai pas ! »). Si je ne réponds pas à cette angoisse qui souvent les obsède et les empêche de vivre sereinement, mes client(e)s potentiellement trompé(e)s me seront très vite infidèles et changeront de voyant…
 
Tout ceci m’a donné aujourd’hui envie de rédiger un nouvel article sur les questions de ceux et celle qui me consultent.
 
Peut-on répondre à toutes les questions ? Y a-t-il des questions taboues (interdites) ? Quelles sont les questions les plus originales qu’on m’ait posées ? Existe-t-il des questions sans réponse possible ?
Une question urgente vous taraude l’esprit?
 
Je vous réponds rapidement par mail, dans les heures qui suivent, via mon service dédié
 
Question urgente par mail
 
Les questions interdites
 
Prédire la mort
Il n’est pas question pour un voyant de prédire la mort d’autrui, ou même de la personne qui me consulte. C’est l’interdit total.
 
Pendant de longues années, je le précisais au début de chacune de mes consultations de voyance : « Je ne prédis pas la mort ». Généralement, la personne me faisant face prenait un air gêné « Ah bon il y a des gens qui vous posent cette question !!! ».
 
Oui plus d’une personne sur trois, est tentée de me poser cette question, et pas toujours avec des motivations louables. Que ce soit pour un mari devenu indésirable, ou pour un parent dont on attend l’héritage avec impatience, ou  d'un(e) client(e) hypocondriaque craignant sa propre mort, ce qui guide ce type de question est souvent immoral. Mais ce n’est pas cette immoralité qui rend cette question taboue. C’est ainsi. Un voyant ne doit pas prédire la mort.

 

Ma cliente traverse régulièrement la Méditerranée pour venir me consulter à Paris. J’aime son exubérance, ses excès, ses caprices. Elle m’envoie plein d’amies. Elle arrive toujours avec plusieurs heures de retard, mais j’ai fini par m’y adapter.
Un jour elle me parle de son ancienne voyante et me dit : « Tu comprends je ne peux plus lui faire confiance, ses enfants sont morts dans un accident de voiture et elle ne l’a même pas vu !  Sinon elle les aurait empêchés de monter dans cette voiture ! D’ailleurs j’en ai parlé autour de moi, pour que les gens cessent de la consulter !».
Je suis envahie d’une immense tristesse : « Crois-tu vraiment qu’une maman, même voyante, puisse absorber de telles images, la mort de ses propres enfants, et si cette mort est déjà écrite, quel messager sans cœur pourrait lui envoyer de telles informations de l’au-delà ? ».
J’ai demandé à ma cliente de ne plus jamais venir me consulter et j’ai toujours refusé depuis de la recevoir à nouveau. Car celui ou celle qui est nuisible à autrui, finira certainement  un jour par nous être nuisible.
Oui la mort est plus qu’un tabou, c’est une information qui reste la propriété du « créateur ». Bien entendu, on ressent le danger, on pressent la fin proche, mais jamais un voyant ne doit et ne peut prédire la mort d’autrui.
 
Les questions dont les réponses peuvent nuire à autrui
Même si il paraît que le client est roi, il existe bien entendu des questions qui appartiennent à la stricte intimité d’autrui.
 
Non, on ne doit pas divulguer à un époux que sa femme a été violée enfant par son propre frère. Et que ceci explique son mal-être. C’est à la personne directement concernée de lui révéler son secret de famille.
 
Souvent l’amour pousse mes consultants à tout vouloir savoir du passé de l’être aimé « Je sens qu’il (elle) me cache quelque chose ! ».
Oui il m’est arrivé de ne pas révéler une infidélité d’un soir quand je captais un couple solide. Oui il m’est arrivé de capter des histoires d’inceste ou de viol et de préférer les taire en d’orientant mes clients vers un bon psy qui saurait comment refermer leurs blessures d’enfance. 
 
Oui il m’arrive régulièrement d’affirmer avec autorité : « C’est une information qui ne vous concerne pas directement et qui peut porter préjudice à l’autre personne. Posez-lui la question  et voyez si elle accepte de vous répondre ! ».
 
 
Les questions difficiles (dont les réponses sont dures à entendre)
 
Les questions les plus périlleuses concernent bien entendu le domaine affectif. Que ce soit en amour, en amitié, ou dans la cellule familiale, il est souvent douloureux d’apprendre à mes consultant(e)s ce que l’autre fait, éprouve ou pense.
 
On est bien entendu parfois tenté de s’esquiver, mais ce n’est pas ainsi que je conçois la voyance. Je pense qu’une consultation de voyance est un acte important, qui doit éclairer et donc aussi informer. Donc, je n’aime pas être évasive, et je n’aime pas ne pas répondre clairement aux questions de mes consultant(e)s, même quand mes réponses fâchent….
 
L'infidélité
Je dirais qu’une personne sur quatre (c’est une estimation) me consulte à ce sujet. « M’a-t-il (elle) trompé(e) ? Je vous préviens je suis prêt(e) à tout entendre ! »
Vous souhaitez savoir si il (elle) vous a trompé(e)?
 
Je vous réponds avec clarté via mon service dédié
 
La Voyance OUI ou NON 
  
Autant il est facile d’enquêter sur le présent par le biais d’un bon détective privé, autant il est souvent impossible de savoir ce qui s’est réellement déroulé par le passé.
 
C’est une question à laquelle je ne crains pas de répondre, en mettant le conditionnel bien entendu, mais certains détails captés font qu’on comprend très vite (prénom, lieu, période..) que nos informations sont véridiques. Que le mari ou l’épouse a bien été infidèle.
 
Il faut bien entendu savoir différencier l’infidélité unique d’un soir de solitude et les habitudes récurrentes d’infidélité.
 
L’infidélité est d’ailleurs quelque chose que l’on capte très bien en voyance, car souvent les messagers de l’au-delà pensent qu’il est grand temps que le(la) consultant(e) ouvre les yeux sur un(e) conjoint(e) infidèle.
 
Reste qu’il faut bien entendu n’en parler qu’à celui ou celle qui souhaite en être informé(e) et cela me rappelle en ce sens une vieille expérience qui m’a servie à vie de leçon.
*Ma cliente ne supporte plus son mari depuis fort longtemps. Eternel séducteur, il sort presque tous les soirs soi-disant pour son travail. La néglige et ne s’occupe pas de leurs enfants. Je suis accoutumée à ses reproches, mais contre toute-attente le couple tient. Ma consultante ne semble d’ailleurs pas douter de la fidélité de son époux, et donc c’est un domaine que je n’aborde jamais avec elle (malgré mes fortes présomptions d’infidélité du joli-cœur).
Un jour elle arrive excédée : « Ça y est je sais pour sa secrétaire ! »
Je lui réponds spontanément : « Oh la ça fait bien deux ans que ça dure leur liaison, je suis soulagée que tu le saches enfin ! ».
Elle laisse tomber son sac à main : « je parlais du fait qu’il a licenciée son ancienne secrétaire. De quoi diable es-tu en train de me parler ??  Il se faisait son ancienne secrétaire ? ».
Non seulement ma cliente n’était au courant de rien, elle ne l’aurait d’ailleurs jamais su si…Alors ai-je commis une gaffe ou quelqu’un de l’au-delà en a-t-il eu assez de sa naïveté ?? Toujours est-il que c’est une maladresse que je ne commets plus depuis. Je ne dis que ce que les gens veulent savoir.
 
Le manque d'amour de l'autre
On peut être très amoureux de quelqu’un qui ne l’est pas vraiment, ou pas du tout, et qui parfois prétend l’être.
 
Quand je capte que ce manque d’amour est définitif, et que celui ou celle qui me consulte perdra trop de temps dans une histoire à sens-unique et ses dernières illusions, je pense qu’il est de mon devoir de leur parler du manque de réciprocité amoureuse, surtout quand l’histoire ne fait que démarrer (arrêter les dégâts avant qu’il ne soit trop tard). J’ai une expression toute faite qui résume bien la situation « Il (elle) n’est pas encore entré(e) dans cette histoire d’amour et je crains que contrairement à vous,  il, ou elle, n’y entre jamais… »
 
Oui on peut continuer d’aimer quelqu’un qui ne nous aime pas, le savoir, et s’en satisfaire, mais l’amour est un peu comme le tango, une danse fabuleuse qui se danse à 2…
Ma consultante est euphorique. Elle a rencontré un joli veuf dans sa chorale. Il la couvre de déclarations enflammées, de petits cadeaux…Le bonheur amoureux devrait être au rendez-vous. Mais quand je me connecte à cet homme, je ne capte aucun sentiment amoureux vis-à-vis de ma cliente, pire je pense que c’est un jeu que cet homme mène avec d’autres femmes esseulées…
Après avoir tourné autour du pot, je me lance : « Ecoutez franchement, je ne pense pas qu’il soit vraiment amoureux de vous et qu’assez vite il va jeter son dévolu sur une de vos copines de paroisse ! »
Autant dire que peu après notre rendez-vous, ma cliente m’envoya un petit mail assassin pour me dire à quel point je l’avais déçue, et que c’était « du grand n’importe-quoi ! ». Mais quelques jours plus tard, assistant malgré elle au baiser langoureux de l’être aimé avec une autre chanteuse du dimanche, elle m’appela contrite « Finalement, comme vous m’aviez prévenue, ça m’a fait beaucoup moins mal… ».
Ce que l'autre pense de moi?
 
C’est une question extrêmement fréquente. Que ce soit au sujet d’une amie, d’une sœur, d’un collègue de travail, de son patron, de sa belle-mère…C’est une curiosité (inquiétude ?) régulière de ceux et celles qui me consultent. 
 
Finalement, la réponse est le plus souvent rassurante : non l’autre ne vous déteste pas, non ce n’est pas elle qui a fait courir une rumeur à votre sujet, non votre mère ne préfère pas votre sœur…
 
Il arrive parfois que la réponse soit très dérangeante, voir traumatisante : Une soi-disant meilleure amie qui raconte des horreurs sur vous, un patron amical qui attend la faute pour mieux vous licencier…Il est parfois question d’hypocrisie et de manipulation dans ces relations sensées être amicales.
 
Alors que doit alors faire le voyant ? Parler, ou se taire ?  Là encore, je préfère dire les choses, et éviter ainsi à mes consultant(e)s bien des désillusions. Oui il existe des gens qui ne nous aiment pas, et qui ne nous aimeront jamais. Et ces gens-là peuvent s’avérer nuisibles, en trompant votre confiance.
 
Les questions étranges
 
En fin de consultation, je propose régulièrement : « Avez-vous des petites questions que vous n’auriez pas osé me poser ? »
 
Et à ce moment-là, l’originalité est souvent de mise. La plupart du temps, il s’agit d’effacer un doute de l’esprit : A-t-il bien déjeuné dans le parc avec un simple sandwich ? A-t-elle vraiment perdu les boucles d’oreilles que je lui avais achetées ? Est-ce que mon patron est franc-maçon ? Est-ce que ma sœur ne drague un peu son collègue de travail ? Si j’avais joué au basket aurais-je été un champion ? Pensez-vous que j’ai été prêtre dans une vie antérieure ? 
 
La liste est longue et souvent la formulation de ces petites questions me fait sourire. Mais même ces petites interrogations, qui semblent parfois sans importance et sans réelle portée se révèlent avoir des conséquences, comme le prouve le dernier récit qui suit :
Ma cliente a une relation conflictuelle avec son frère et m’interroge souvent à son sujet, en espérant d’ailleurs toujours que je le voie enseveli sous les problèmes. Elle lui souhaite visiblement tous les malheurs du Monde…Un jour elle m’interroge : « Est-ce lui qui a cassé ma poupée Clotilde lorsque j’avais 6 ans ? » J’essaie de m’esquiver tant leur relationnel est tendu : « Est-ce bien important ? C’était il y  a 40 ans ! ». Elle insiste : « C’est primordial. J’ai commencé à le détester à cause de cela. Il a toujours nié, mais ça ne peut être que lui ! ».
Je me mets en transe sur les souvenirs de poupée, et je capte un gros pied d’homme, au minimum taille 45, écraser la poupée : « Qui est Jean-Paul ? ».
Il s’agissait du père, qui avait malencontreusement détruit la poupée et s’était bien gardé de s’exposer aux foudres de sa fille en lui avouant.
Le père étant encore en vie, ma consultante a dorénavant concentré tous ces reproches d’enfance sur le pauvre homme et s’est réconciliée avec son frère. Un mal pour un bien ?
Pour ma part, je considère que toutes les questions sont légitimes, il n'y a pas de petites et de grandes questions, par contre la manière d'y répondre est propre à la voyante consultée. Chaque voyante est unique et a souvent sa propre déontologie, je n'ai fait ici qu'y exprimer la mienne. 
 
N.B :
Toutes les personnes citées dans mes articles existent, ou ont existé, et m’ont bel et bien consultée.
Cependant, par mesure de confidentialité, et afin que nul ne puisse les reconnaître, j’ai modifié leurs caractéristiques principales (prénoms, métiers, lieux…)
Toute similitude ou ressemblance flagrantes avec une personne existante ou ayant existé ne donc serait que pure coïncidence totalement indépendante de ma volonté. 
 
Aviez-vous d'autres problèmes ?
Veuillez me contacter par 
Email: maitremarabout57@gmail.com
TEL : Whatsapp:+229 66761974
Satisfaction totale et résultat garantie dans de bref délai. 
JE SUIS DISPONIBLE SUR WHATSAPP SI VOUS AVEZ BESOIN D'AIDE
 

 

RETOUR AFFECTIF, RETOUR D’AFFECTION

Le 08/11/2018

RETOUR AFFECTIF, RETOUR D’AFFECTION

Quand il faut faire face au désamour de l’Autre

La personne que vous aimez ne vous aime plus, il ou elle veut vous quitter ou vous a déjà quitté(e).
Une seule et unique question vous taraude alors l’esprit : va-t-il (elle) m’aimer à nouveau ?
L’amour est un sentiment bien étrange.
On peut aimer à la folie et une semaine plus tard ne plus rien éprouver pour celui ou celle qu’on aimait,
On peut quitter quelqu’un qu’on n’aime plus, et des mois ou des années plus tard l’aimer à nouveau.
L’amour est un sentiment non rationnel et le muscle du cœur qui le guide est bien souvent surprenant et capricieux.

Le but de mon article n’est pas de tenter de décrypter les éternels indécis, ceux qui sont incapables de savoir ce qu’ils ressentent et qui passeront leur vie à douter de la réalité de leurs sentiments amoureux, qui penseront aimer un jour et le lendemain plus du tout.
Le sujet, sur lequel je souhaite aujourd’hui vous éclairer, porte uniquement que l’éventualité d’une renaissance des sentiments amoureux de la personne qui ne vous aime plus, et que vous, vous aimez et attendez encore.

Une question sentimentale vous taraude l’esprit?

Je vous réponds par mail, dans les heures qui suivent, via mon service dédié
Question urgente par mail

NE SURTOUT PAS CONFONDRE
RETOUR AFFECTIF ET RETOUR D'AFFECTION
Quitte à me faire quelques nouveaux « ennemis » chez nos amis sorciers et nos amies sorcières, l’un existe (le retour affectif) et l’autre ne fonctionne jamais (le retour d’affection) et est une vaste fumisterie.
Le retour affectif, est la grande question qu’on pose à sa voyante : la personne que j’aime encore, et qui a cessé de m’aimer, va-t-elle m’aimer à nouveau ?
Le retour d’affection est un rituel de sorcellerie par lequel on vous promet de réactiver envers vous (en échange de fortes sommes d’argent), et ceci grâce à la sorcellerie, les sentiments amoureux de celui ou celle qui ne vous aime plus.

LE RETOUR D’AFFECTION
La sorcellerie ne peut pas faire renaître des sentiments amoureux morts
Ce titre résume en quelques mots le fond de ma pensée, et ce contre quoi je me bats quotidiennement.
Si la sorcellerie peut faire tomber amoureux quelqu’un ou quelqu’une (charmes),
Si la sorcellerie peut provoquer des ruptures, des maladies, et bien d’autres drames,
La sorcellerie ne peut pas faire ressusciter, avec quelques potions, quelques rituels, ou quelques prières, les sentiments morts d’une personne.
Si les sentiments amoureux de cette personne renaissent un jour pour celui ou celle qu’elle avait cessé d’aimer, cela se fera le plus naturellement du Monde, comme une flamme qui se rallume miraculeusement, et croyez moi la sorcellerie n’y sera pour rien !

Il y a quelques années, une jeune femme me téléphone en pleurs : J’aimerais vous consulter, mais cela ne serait pas raisonnable car j’ai consulté plusieurs dizaines de voyantes ce mois-ci et toutes m’ont affirmé la même chose : celui que j’aime ne reviendra jamais, il ne m’aime plus et c’est définitif. Je tente de l’apaiser : vous savez si autant de voyants vous disent cela c’est qu'il y a peu de probabilités que votre amoureux revienne vers vous (c’est d’ailleurs ce que je ressentais alors viscéralement au fond de moi). Elle éclate en sanglots : « oui mais j’ai besoin que vous me disiez ce que vous pensez de …….A, cette voyante m’a prédit que mon amoureux ne reviendra jamais, que je pouvais tirer un trait sur lui, passer à autre chose, faire mon deuil, et puis elle m’a rappelé juste après pour me dire qu’elle pouvait le faire revenir avec la sorcellerie si je lui donnais pour commencer 3000 euros, pensez-vous qu’elle puisse vraiment le faire ? ». Je ne connaissais pas personnellement cette charmante sorcière-voyante, mais je sus alors trouver les mots pour dire tout le mal que je pensais de ce type de créature, capable en quelques minutes de prédire une rupture définitive, puis de promettre le retour miraculeux (et fort onéreux) de celui qu’elle ne voyait pourtant jamais revenir.

LE RETOUR AFFECTIF, PRÉDICTION DE VOYANCE
Il ou elle ne vous aime plus, l’affirme, ou vous le devinez à demi-mots. Ses sentiments vont-ils un jour renaître ? C’est alors que la voyance peut vous guider au mieux, tout en vous évitant de vaines illusions.
Je suis régulièrement confrontée à ce type de questionnement : Y aura-t-il ou non un retour affectif de celui ou celle que mon consultant aime encore ?

Vous souhaitez savoir si OUI ou NON
Votre histoire d'amour est vraiment finie?

Je vous réponds via mon service dédié

La Voyance OUI ou NON

Il faut alors telle une alpiniste travailler par plusieurs paliers en voyance, de manière à expliquer:
Pour quelles raisons l’autre personne a cessé d’aimer (nouvel amour, lassitude, déception, trahison…) et est-ce que ses raisons vont s’avérer durables (je ne l’aime toujours pas et toujours pour les mêmes raisons).
Est-ce que la personne qui n’aime plus va vous aimer à nouveau ?
Si non, il s’agira alors d’expliquer à celui ou celle qui me consulte pourquoi les sentiments de l’autre sont définitivement morts, et décrire comment celui ou celle qui n’aime plus va continuer sa vie (bien entendu beaucoup espèrent alors dans un besoin de revanche ultime que je leur indique que celui qui ne les aime plus sera malheureux à vie, rongé par les regrets et le désespoir).
Si oui, il faudra tenter de comprendre pourquoi des sentiments qu’on pensait morts renaissent subitement, de quelle manière ce déclic amoureux aura lieu, dans quelles circonstances et surtout quand ?
Le mari de ma consultante l’a soudainement quittée pour une jeune italienne, ravissante et fougueuse. Celui avec lequel elle a été mariée plus de trente ans, qui était éperdument amoureux d’elle, et avec lequel elle passe devant le Juge pour finaliser leur divorce, la regarde désormais comme un vieux meuble dénué d’intérêt. Il ne l’aime plus, elle le sait, c’est tellement évident ! Oui mais elle, après tant d’années de mariage, d’amour et de complicité, elle l’aime encore et n’envisage pas de refaire sa vie. Ce que d’ailleurs je ne lui prédis jamais : « Je ne devrais pas vous le dire, car je sais à quel point vous souffrez de cette séparation, mais je suis convaincue que votre ancien mari vous reviendra ». Elle s’offusque : « Vous savez Tegbessou, récupérer un homme qui revient par dépit, certainement parce que son italienne l’aura largué, très peu pour moi ! ». Je précise : « Non, il s’agira bien d’un véritable retouraffectif, votre ancien mari sera à nouveau amoureux de vous ! ». Et ce qui semblait de la totale science-fiction, tant le mari parti roucoulait de bonheur auprès de sa latine maîtresse, se produisit pourtant. Ma consultante et son ex ancien mari se sont remariés ensemble, et aucunement par dépit ou résignation, mais bien par amour.

Bien entendu en achevant ce nouvel article sur le retour affectif et le retourd’affection, je sais que de nombreuses personnes ayant été quittées continueront en désespoir de cause à faire appel à des sorciers ou à des sorcières qui leur promettront un illusoire retour d’affection. La vie est ainsi faite, elle se nourrit d’espoirs, même vains.

Je comprends cette tristesse, ce chagrin amoureux, quand on ne vit qu’à travers les souvenirs d’un amour qui a cessé d’exister, mais savoir grâce à la voyance si retour affectif il y aura ou pas permet de préparer la suite, de ne pas se perdre dans d’inutiles attentes ou mirages.

C’est ce à quoi je m’applique chaque jour à faire, à expliquer et à prédire.

N.B :
Toutes les personnes citées dans mes articles existent, ou ont existé, et m’ont bel et bien consultée.
Cependant, par mesure de confidentialité, et afin que nul ne puisse les reconnaître, j’ai modifié leurs caractéristiques principales (prénoms, métiers, lieux…)
Toute similitude ou ressemblance flagrantes avec une personne existante ou ayant existé ne donc serait que pure coïncidence totalement indépendante de ma volonté.

CONTACT:

Aviez-vous d'autres problèmes ?
Veuillez me contacter par
Email: maitremarabout57@gmail.com
TEL : Whatsapp:+229 66761974
Satisfaction totale et résultat garantie dans de bref délai.
JE SUIS DISPONIBLE SUR WHATSAPP SI VOUS AVEZ BESOIN D'AIDE

 

SORCELLERIE OU MALCHANCE, de quoi êtes-vous vraiment victime ?

Le 08/11/2018

SORCELLERIE OU MALCHANCE, de quoi êtes-vous vraiment victime ?


Selon Wikipédia :
Le terme sorcellerie est communément appliqué aux pratiques visant à influencer les énergies d'une personne, d'un lieu, d'un objets, etc.Bien que travaillant dans un domaine paranormal, celui de la voyance, j’ai longtemps été perplexe face à la sorcellerie, ne croyant pas vraiment en son existence. Pour moi, tout cela n’était que peurs et vilaines croyances ancestrales.
L’exercice de mon métier de Voyante m’a convaincue à de très nombreuses reprises du contraire : la sorcellerie existe bien et fait même des ravages dans la vie de certaines personnes.
La sorcellerie est une pratique négative (c’est pour cela qu’il faut la détacher du terme général de « magie » qui elle est positive).
La sorcellerie agit contre les gens et jamais pour les gens.
Très souvent, les personnes victimes d’une « série noire » dans leur vie m’interrogent :
« Vous ne croyez pas que quelqu’un m’a marabouté(e) ? ».
Non, ce n’est heureusement pas toujours le cas;

Vous souhaitez vérifier si vous êtes ou non
Victime de Sorcellerie ?
Et obtenir un maximum de détails sur la sorcellerie qui vous frappe?

Je vous réponds clairement via mon service dédié

Êtes- vous victime de sorcellerie ?

Une simple malchance ?
Il peut être question d’une simple période de malchance.
C’est que j’appelle l’effet dominos.
Un premier événement négatif en entraîne un autre, puis un autre, puis un autre…
Exemple : je me fais licencier de mon travail, je me retrouve interdit bancaire, je ne peux plus payer mon loyer, je me fais expulser, ma femme me quitte, je tombe malade…..
L’horrible loi des séries.

 

Un esprit malfaisant ou une personne malfaisante ?
Ou alors s’agira-t-il d’un esprit malveillant (vivant ou défunt) dont l’omniprésence pèse sur votre vie, pompe votre énergie, vous isole des autres, vous rend dépressif.
Par le biais de la télépathie, ces esprits toxiques, concentrés sur vous, vont faire de votre vie un enfer.
Cela peut être une femme amoureuse possédant le pouvoir d’entrer dans votre tête et de vous manipuler contre votre gré.
Cela peut être un fantôme un peu encombrant qui refuse de vous laisser jouir seul(e) de votre lieu de vie et y rendra l’atmosphère invivable.

 

Comment lutter, se protéger
Contre la malchance, il n’y a pas grand-chose à faire. S’exposer au minimum bien entendu et attendre que le vent tourne et que la chance revienne. C’est comme un cycle de saisons.
Contre les esprits malveillants, une seule solution : les fuir et les extraire définitivement de votre vie.
S’il s’agit d’une entité morte (revenant), la chasser (il existe d’excellents chasseurs de fantômes).
S’il s’agit d’un esprit malfaisant vivant, couper toutes relations avec ces personnes, ne plus les croiser, leur parler, éviter même de penser à elles.
Contre la sorcellerie, il n’y a pas de miracle. Une fois qu’elle aura commencé à vous attaquer, elle continuera sa route infatigablement, vous détruisant et détruisant vos proches parfois. Il faudra rompre le sort et cela ne se fera pas sans l’intervention de quelqu’un dont c’est la spécialité.

La sorcellerie
Cela fait plusieurs mois que je dois écrire ce nouvel article sur la sorcellerie. J’en recule chaque fois l’écriture car la sorcellerie n’aime pas qu’on la dérange, qu’on bouscule son empire.
Alors croire ou pas en la sorcellerie ? Un point indiscutable : ceux et celles qui ont subi ce fléau resteront à jamais convaincus de son effarante existence.

Autre point, les sorciers ne sont pas obligatoirement la gitane du supermarché ou le marabout camerounais. Il n’y a pas de modèle type de sorcier ou de sorcière et ces gens-là ne vivent pas obligatoirement dans un manoir hanté envahi de langues de crapaud séchées.
Tous les pays sont touchés. Il y a d’excellents sorciers en Bretagne, d’autres au Portugal, certains à la Réunion, d’autres aux Antilles, certains en Afrique Noire, d’autres au Maghreb, il y a des sorcières russes, anglaises…


Vous souhaitez savoir si OUI ou NON cette personne fait ou a fait de la sorcellerie sur vous?

Je vous réponds mon service dédié

La Voyance OUI ou NON

Lorsque j’ai élue Meilleure Voyante en 2009 par le site auféminin.com, une concurrente évincée avait promis à l’équipe des testeuses de se venger, arguant qu’elle était aussi sorcière. Et en effet, les semaines qui ont suivi mon « sacre » ont été pour moi une interminable série d’incidents techniques (je suis physiquement intouchable par la sorcellerie) qui traversèrent ma vie : mort d’un ordinateur et de plusieurs appareils ménagers, explosions d’ampoules d’éclairage à répétition, courants d’air étranges 

faisant claquer portes et tomber les objets, appareils électroniques s’allumant seuls en pleine nuit. Aujourd’hui j’en souris. Mais à l’époque, j’avais eu un peu l’impression de vivre dans un train fantôme. Ma concurrente m’en voulait vraiment et avait décidé de me réduire à néant.

Maintenant, je vais reprendre ci-dessous certaines anecdotes édifiantes relatant de quelle manière j’ai été amenée à croiser la sorcellerie lors de mes séances de voyance.

Mon consultant a tout perdu : son job de directeur d’un centre social, sa femme, sa maison. Dès qu’il s’assied face à moi, je n’arrive plus à articuler, j’ai très mal à la tête, je suis prise de crises de rire (alors que sa vie n’a rien de comique), immédiatement je reconnais chez moi les premiers signes ressentis face à une personne frappée de sorcellerie. Comme une crise de démence. Lui est convaincu d’une forme de malchance et ne croit pas du tout en la sorcellerie. Il me tend une photo de sa femme. Elle me brûle les doigts, je la jette sur la table et lui affirme : « Votre épouse elle-aussi est sous une emprise. On vous a fait de la sorcellerie. Que s’est-il passé dans un Tribunal en Mai de l’année dernière ? ». Il se gratte la tête : « Ah oui une de mes anciennes employées que j’avais licenciée m’a mis aux Prud’hommes et a perdu son procès ». L’ancienne employée n’en était pas restée là. Portugaise d’origine et exerçant à ses heures perdues la sorcellerie, elle avait décidé de se venger de son ancien directeur et surtout finir par avoir sa peau. Son objectif était que la sorcellerie le tue à petit feu. Il s’en est fallu de peu. Quelques mois de plus et cet homme aurait fini par se donner la mort. Je vous rassure, débarrassé de cette emprise, il a retrouvé sa vie d’avant, avant l’enfer.

Chaque automne, ma consultante revient me voir avec les mêmes plaintes. Tous ses étés sont pourris, et ses vacances de véritables drames : accident de voiture, début de noyade, incendie de maison, hospitalisations sauvages, enfant perdu, chutes. Chaque année, entre Juillet et fin Octobre, cette famille (parents et enfants) collectionne les ennuis les plus incroyables. C’est devenu une fatalité, mais ils continuent quand même de partir chaque année plusieurs semaines dans leur Italie natale. Nous essayons de positiver, mais la liste de leurs mésaventures a de quoi nous faire frémir. Une année je capte une femme brune et grande et un labrador s’appelant Bacini (bisous en italien). Et je vois une grande vague noirâtre foncer vers ma consultante. Elle reconnait la femme que je lui décris : « Oui c’est Gina, la fiancée de mon mari quand ils étaient adolescents. Gina est mariée et est adorable. Chaque année lorsque nous arrivons au village nous faisons une halte chez elle pour déguster sa délicieuse citronnade glacée ». Oui, l’adorable Gina n’avait jamais oublié on amour de jeunesse et chaque année lui faisait avaler à lui et à sa famille une délicieuse mixture qui pendant exactement trois mois réduisait leur bonheur habituel en poussière. Bien entendu, cette famille se tient depuis à distance de cette sorcière, mais la liste de ce qu’elle leur a fait endurer renferme aussi quelques tentatives d’assassinat (atteinte à la vie d’autrui) desquelles ils avaient miraculeusement et heureusement réchappé.
La sorcellerie peut vous rendre stérile, vous faire perdre l’homme de votre vie, vous empêcher d’accéder au bonheur, la sorcellerie peut rendre gravement malade, la sorcellerie peut vous faire perdre tout ce qui peut vous en sauver.

Confrontés à la sorcellerie, il faut aller vite. Généralement, il n’est même pas utile de savoir qui a « commandité » cette sorcellerie. Je dis régulièrement :
« La sorcellerie c’est comme les lettres anonymes. Quand on apprend qui nous les a envoyées, on est souvent interloqués ».
La haine de la sorcellerie est la plupart du temps guidée par la bêtise humaine. Il n’y a pas de bien fondé, la sorcellerie est une immense injustice
La seule solution, se faire « nettoyer » par quelqu’un dont c’est le métier et qui vous libérera de cette emprise. C’est une tâche importante, lourde, qui nécessite parfois d’assainir plusieurs années de vie.
La sorcellerie est aussi une arme à double tranchant, dont les conséquences ne sont pas toujours contrôlables comme le démontre le dernier récit qui suit :

Ces quatre sœurs sont musulmanes et me consultent souvent séparément. Elles partagent en commun une vie sentimentale bloquée. Deux de leurs sœurs sont mariées et heureuses. Ces quatre célibataires entre 35 et 43 ans ont des supers jobs, sont belles, drôles, intelligentes, mais désespérément seules. Elles sont donc toutes Les quatre assises face à moi et ont besoin de comprendre ce qui cloche dans leur vie affective. Je capte une maison en Algérie et un tableau avec des licornes que je leur décris. Elles s’exclament : « Ah ça c’est la maison de Karima notre grand-mère. Elle est morte en 1997. C’était une guérisseuse renommée ! »
Oui ce n’était pas qu’une guérisseuse. C’était surtout une très bonne sorcière. Une de ses petites filles ayant été violée, Karima avait mis au-dessus des filles de sa famille un sort de protection qui les protégeait des hommes dénués d’intentions louables. Deux des sœurs s’étaient ainsi mariées avec des maris plus que parfaits et les quatre autres collectionnaient les fiançailles rompues et les ruptures avec des garçons que le sort de la grand-mère ne considérait pas comme acceptables.
La grand-mère morte depuis plus de dix ans, son sort de protection continuait de faire son effet et empêchait donc ses petites-filles de s’engager avec des hommes « pas assez biens pour elles». Le sort a été levé et l’histoire ne dit pas si les hommes épousés depuis méritaient ou non ces femmes….
Comment se préserver de la sorcellerie ? Je me souviens que lorsque j’étais enfant, ma grand-mère me recommandait de ne jamais laisser traîner mes cheveux sur une brosse ou des bouts d’ongles fraîchement coupés, de jeter mes mouchoirs en papier et mes trognons de pomme, la liste était longue et j’ai gardé beaucoup de ses habitudes. La sorcellerie aime à utiliser nos « résidus », notre matière : peau, sang, sperme, dents, ongles, cheveux, salive, écriture, photos …
On comprend aussi pourquoi internet a tant développé la sorcellerie, la répandant telle une toile d’araignée.
Certaines personnes y échapperont, malgré les sorts dont ils sont l’objet et d’autres victimes innocentes seront anéanties par des phénomènes leur pourrissant la vie.
Inutile de devenir paranoïaque et d’imaginer que la sorcellerie est partout et nous guette inexorablement.

Certains se disant aux-même sorciers, marabouts ou magiciens affirmeront que vous êtes sous une emprise, de manière à effectuer de prétendus travaux de dés-envoûtement et ainsi vous extorquer des sommes astronomiques.
Il faut par contre admettre, accepter qu’on soit victime de quelque chose qui nous échappe, de quelque chose qui a pris le contrôle de notre vie. Il faut oser en parler et je pense qu’en ce sens une Voyante est la première personne qui peut vérifier (sans parti pris) si la période de malheur que vous traversez est liée oui ou non à de la sorcellerie.
Reconnaître quand la sorcellerie est devenue son ennemie, savoir que c’est elle que l’on doit combattre, sera indiscutablement un premier pas vers la guérison et la libération.

SÉANCE DE DÉGAGEMENT/LIBÉRATION/NETTOYAGE
Vous êtes victime de sorcellerie,
malchance ou malveillance,
Si vous souhaitez que j'effectue pour vous (à distance)
ou avec vous (en cabinet Paris 9ème)
une séance de Dégagement/libération/Nettoyage
merci de me contacter directement via mon site internet:

N.B :
Toutes les personnes citées dans mes articles existent, ou ont existé, et m’ont bel et bien consultée.
Cependant, par mesure de confidentialité, et afin que nul ne puisse les reconnaître, j’ai modifié leurs caractéristiques principales (prénoms, métiers, lieux…)
Toute similitude ou ressemblance flagrantes avec une personne existante ou ayant existé ne donc serait que pure coïncidence totalement indépendante de ma volonté

CONTACT

Aviez-vous d'autres problèmes ?
Veuillez me contacter par
Email: maitremarabout57@gmail.com
TEL : Whatsapp:+229 66761974
Satisfaction totale et résultat garantie dans de bref délai.
JE SUIS DISPONIBLE SUR WHATSAPP SI VOUS AVEZ BESOIN D'AIDE

 

CADENAS SACRE DU MEDIUM PUISSANT SAUVEUR SORCIER TEGBESSOU

Le 07/11/2018

CADENAS SACRE DU MEDIUM PUISSANT SAUVEUR SORCIER TEGBESSOU

C’est un travail occulte magique nocturne que je réalise à distance pour toute personne ayant fait une ou des affaires avec des gens et qui se sont mal déroulées ou pour toute personne ayant été accusée à tors et qui sera contraint de s’expliquer devant les tribunaux ou poursuivi par la justice.Donc les dés sont jetés si vous êtes accusé à tors injustement ou si vous êtes coupable d’un crime,d’un acte condamnable par la loi,la justice et que vous méritez la prison… Alors ne vous plaignez plus! Faites moi appel je vais faire taire l’affaire,je vais boucler l’affaire avec mes doigts magiques.Ceux qui vous pourchasse nuit et jours vont laisser tomber l’affaire et vous aurez la paix du cœur et l’esprit tranquille.Ces derniers vont vous fuir et vous n’irez point en prison.

Aviez-vous d'autres problèmes ?

Veuillez me contacter par 

Email: maitremarabout57@gmail.com

TEL : Whatsapp:+229 66761974

Satisfaction totale et résultat garantie dans de bref délai. 

JE SUIS DISPONIBLE SUR WHATSAPP SI VOUS AVEZ BESOIN D'AIDE

 

Minibluff the card game

Hotels